العربية |   Français | English

Selon l'ONU, 100 000 Rohingyas ont été tués par les extrémistes bouddhistes mais les musulmans n'ont pas attribué cela au bouddhisme.