Conseils et organisations affiliés

Le Conseil suprême mondial des mosquées

10/21/1431 - 11:42

Le Conseil suprême mondial des mosquées :

Le Conseil suprême mondial des mosquées est un organisme à personnalité morale, sa fonction est de veiller à ce que la mosquée joue son rôle religieux et pour le quotidien dans les sociétés où les musulmans vivent ; le Conseil assure la protection et l’entretien des mosquées, veille à ce que leur sacralité soit respectée (y compris les legs pieux).
Il a été créé suite à une décision prise au cours la Conférence du « Message de la Mosquée » organisée par la Ligue à La Mecque  pendant le Ramadan 1975 (1395 H).

Sa composition:
Le Conseil supérieur mondial des mosquées est composé de quarante membres qui représentent les organisations et les peuples musulmans du monde entier, aucun salaire ni rémunération n’est attribuée aux personnes qui y travaillent, cela est purement bénévole.
 
Ses objectifs:
- Etablir une position islamique générale sur les problématiques des musulmans selon les préceptes du Coran et de la Sounna.
- Lutter contre les déviances idéologiques  et celles du comportement.
- Propager ouvertement le vrai visage de l’Islam.
- La construction de mosquées et leur mise à profit par l'adoration, la prédication, l'enseignement et l'orientation religieuse.
- La protection et l’entretien des mosquées,  veiller à ce que leur sacralité soit respectée.
- La protection des legs pieux.
- La défense des droits des minorités musulmanes.
 
Les compétences du Conseil:
- L'élaboration de plans généraux visant à faire revivre le rôle de la mosquée dans les domaines de l'orientation, de l'éducation, de la prédication et des services sociaux.
- La publication du magazine "Le message des mosquées" visant à améliorer les compétences scientifiques des imams et prêcheurs ainsi que leurs aptitudes oratoires en leur présentant des modèles de prêches et des leçons issues de textes du Saint Coran et de la Sounna.
- L'impression d'ouvrages et de publications expliquant les principes de l'Islam et clarifiant ses mérites.
- Le recensement des mosquées du monde entier, la réunion des informations nécessaires sur celles-ci en les consignant dans un registre spécial afin de les intégrer, dans des livres et des publications périodiques.
- Le recrutement d'un groupe de prédicateurs et d'orateurs capables de remplir les exigences de  l'appel à l'Islam et du prêche après avoir été soumis à une formation adéquate afin d'effectuer des visites de mosquées dans le monde dans le but d'orienter les masses.
- L'organisation de stages continus locaux et régionaux destinés aux imams et prêcheurs afin d'améliorer leurs aptitudes.
- La création d'un organisme ou d'un conseil d'administration pour chaque mosquée chargé de s'occuper de sa supervision directe, de ses annexes, de son organisation et de la gestion de ses affaires.
- Étudier les idées et les comportements en contradiction les enseignements de l'Islam.
- Contribuer à la formation des imams et des prêcheurs pour les envoyer où ils seront le plus utiles aux musulmans dans les domaines de l'imamat et de l'orientation.
 

Le Conseil suprême de la Ligue Islamique Mondiale

10/21/1431 - 11:38

Le Conseil suprême de la Ligue Islamique Mondiale

Le Conseil suprême est la plus haute autorité  de la Ligue qui élabore tous les plans adoptés par le Secrétariat général de la Ligue.

Le Conseil suprême de la Ligue islamique mondiale se compose de 60 membres parmi des  personnalités islamiques importantes, représentant les peuples et les minorités musulmanes ; elles sont nommées par décision du Conseil.

Le candidat à l'adhésion au Conseil suprême doit être  une personne  qui a un rôle dans la propagation de la religion et qui a une activité reconnue dans le domaine religieux.

Le Conseil se réunit périodiquement pour prendre les décisions nécessaires en fonction des recherches qu’il lui sont présentées par le Secrétariat général de la Ligue, ou qui sont  soumises par au moins trois membres du Conseil, pour ce qui a trait au bon fonctionnement des activités de la Ligue en vue d’atteindre ses objectifs, de fournir des conseils, des recommandations aux pays ou entités qui servent l'Islam et les musulmans ; sachant qu’être membre au Conseil Suprême est purement bénévole, les membres ne perçoivent ni salaire ni récompense.

 

Le Conseil de Jurisprudence Islamique

10/21/1431 - 11:18

Le Conseil de Jurisprudence Islamique:

Le Conseil de Jurisprudence Islamique est un organisme des organismes indépendants de la Ligue islamique mondiale qui a une personnalité morale, Il est composé d’un groupe choisi parmi les jurisconsultes et les savants de la communauté musulmane, chargé d’examiner les questions de jurisprudence contemporaines, que ce soit dans les pays musulmans ou dans d’autres pays où vivent les minorités islamiques, de sorte à leur apporter les réponses aux situations nouvelles auxquelles elles sont confrontées.

Il a été créé par une décision du Conseil Constitutif en 1398 H.

l’Organisation des savants musulmans

10/21/1431 - 11:20

l’Organisation des savants musulmans

l’Organisation des savants musulmans, est un des organismes indépendants de la Ligue islamique mondiale qui a une personnalité morale depuis la mise en application d’une des recommandations de la quatrième Conférence islamique, qui a eu lieu à La Mecque en 2001.

Elle regroupe les oulémas de divers pays, elle œuvre à unir les positions des savants de la Oumma et à ce qu’on leur accorde l’importance qu’ils méritent, à ce qu’ils atteignent les nobles objectifs qu’ils se sont fixés, à joindre leurs efforts, à renforcer leurs statuts, à  renforcer les relations et les liens entre eux, à parvenir à l’unité de la Oumma, à préserver son identité islamique, à établir des stratégies productives avec les peuples et les organisations internationales afin de relever les défis contemporains.

www.iomsmwl.org

Mohammad Alissa a commencé cette campagne en écrivant à Facebook et Twitter

la LIM lance une campagne internationale sur les plateformes demandant la suppression des contenus haineux envers l’Islam. Participez en signant la pétition ›› #RejectHate